Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En rose et bleu

Ce soir je suis allée à la rencontre d'une candidate à la Législative sur la 8ème de la Gironde.

Certes, elle ne fait pas partie de ma famille politique.

Certes, elle est fan du Maire de Bordeaux alors que je combats ses idées de droite.

Certes, et elle le sait, je ne peux pas soutenir son projet, et pourtant...

Comme moi elle fut candidate aux cantonales en 2011.

Comme moi, elle a dû surmonter les railleries sur la place de la femme en politique,  celle que ces messieurs "machos", voulaient bien nous laisser sur des territoires réservés ou perdus d'avance.

Comme moi, elle fut atteinte par les flèches assassines, et les invectives de sa propre famille politique.

Comme moi, elle a dû jouer des coudes pour trouver sa place, là où sa famille politique voyait une jolie plante verte.

Comme moi, elle fut battue, parce que ceux qui l'avaient investie, ne l'ont pas soutenue.

Comme moi, elle a mené un combat contre la maladie et nous l'avons (presque) gagné à quelques semaines d'intervalle.

Avec moi, elle a posé dans "Le Monde du week end" et "Femmes actuelles", pour montrer aux machos et grincheux de nos familles politiques, que de belles causes, comme la prévention du cancer,  n'appartiennent ni à la droite, ni à la gauche.

Avant vous tous, nous avons inventé "En marche", mais en gardant notre liberté, sans transiger sur nos valeurs.

Aujourd'hui, nous sommes des femmes libres, engagées et fières.

Je suis fière de toi Anny, de ta campagne, et je sais que rien n'est facile.

Par devoir de réserve, je ne puis, pour l'instant, m'engager dans une campagne en mon nom, mais comme toi, je ne dis jamais "jamais".

Je te souhaite, chère Anny, amie, le meilleur.

Je te salue, et j'en suis vraiment désolée, de la main gauche !

Bien à toi, et bien à vous tous

Lili

.